La stratégie internationale de la France pour le numérique

La stratégie internationale de la France pour le numérique

Présentation

La croissance du monde numérique et les nouvelles possibilités qui en découlent sont liées aux principes qui ont façonné son développement : ouverture, neutralité des réseaux, liberté d’accès garantie par une architecture décentralisée. Ces principes ont permis, en près de deux décennies, la mise en réseau de plus de la moitié de l’humanité, une transformation en profondeur des modèles de création de valeur, une dynamique d’innovation qui change la vie quotidienne des individus. L’Union européenne, et la France en particulier, ont largement bénéficié de cette révolution numérique dont les potentialités ne cessent de se déployer. Il les innerve sous de multiples formes, à travers les plateformes Internet, les réseaux sociaux, l’économie collaborative, le traitement massif des données, les objets connectés ou encore l’intelligence artificielle. Il transforme en profondeur nos relations sociales.

Alors que le numérique s’impose comme un nouveau lieu de possibilités économiques, sociales et politiques, il est nécessaire de préserver les principes sur lesquels il est fondé. Or, le monde numérique fait aujourd’hui face à plusieurs défis, qui peuvent les remettre en cause. L’instabilité et l’insécurité liées à l’accroissement des risques et des menaces dans le cyberespace, ainsi que l’usage d’Internet à des fins criminelles ou  terroristes, peuvent fragiliser la confiance dans le monde numérique. Les États autoritaires, soucieux d’affirmer leur souveraineté sur le monde numérique, recherchent le contrôle des réseaux, au détriment de l’ouverture qui en constitue le fondement et aux dépens des droits fondamentaux. Parallèlement, un nombre restreint de grandes entreprises numériques jouent un rôle ambivalent : les grandes plateformes se sont en effet révélées être les catalyseurs de la révolution numérique dans ses aspects les plus bénéfiques, mais sont aujourd’hui en mesure d’abuser de leurs positions dominantes pour limiter la concurrence, imposer une segmentation du réseau et maintenir les utilisateurs dans des systèmes fermés, jouant des frontières étatiques, tantôt pour s’en prévaloir, tantôt pour s’en affranchir. 

En réponse, il est nécessaire de promouvoir un environnement numérique propice à l'éclosion de nouveaux acteurs, qui garantisse un fonctionnement démocratique du monde numérique respectueux des objectifs légitimes de politiques publiques,  qui permette une égale participation des États et des sociétés attachés à un réseau ouvert, et qui favorise une plus grande inclusion numérique. C’est la vision que défend la France. Elle rejoint en cela d’autres acteurs, notamment certaines puissances émergentes, qui se sont aussi engagés dans cette voie. L’Union européenne a vocation à jouer un rôle de premier plan pour promouvoir cette vision. Ensemble, les États membres disposent de la masse critique et des atouts nécessaires pour porter une conception du numérique qui soit fidèle aux valeurs européennes et qui assure un équilibre satisfaisant entre le développement économique, les nouvelles interactions sociales, la sécurité et le respect des droits et libertés fondamentaux. Cela nécessite que l’Union européenne soutienne le développement d’une économie numérique européenne forte et innovante.

L’Union européenne peut ainsi incarner et préserver, à l’échelle mondiale, un modèle de monde numérique ouvert, diversifié et de confiance. La France contribuera à l’émergence d’un tel pôle européen au sein d’un monde numérique en pleine transformation. Elle doit, pour ce faire, consolider ses propres capacités afin de promouvoir efficacement sa vision, ses principes et ses intérêts dans le monde numérique. 

Cette stratégie internationale de la France pour le numérique s’inscrit pleinement dans la lignée de la stratégie numérique du gouvernement français annoncée le 18 juin 2015 par le Premier ministre. Elle présente les principes et les objectifs qui guident l’action internationale de la France en vue de :

  • promouvoir un monde numérique ouvert, diversifié et de confiance à l’échelle globale ;
  • affirmer un modèle européen d’équilibre entre croissance économique, droits et libertés fondamentaux et sécurité ;
  • renforcer l’influence, l’attractivité, la sécurité et les positions commerciales de la France et des acteurs français dans le monde numérique.

La consultation vise à recueillir votre avis sur ces principes et objectifs et construire une vision partagée du rôle de la France dans cet environnement international. Cette stratégie internationale, co-construite, deviendra le cadre de référence du réseau diplomatique.

Actualités 1

  • Prolongation de la consultation

    Le 25 janvier 2017 par Quai d'Orsay numérique

    Afin de permettre au plus grand nombre de participer à la stratégie internationale de la France pour le numérique, le ministère des Affaires étrangères et du Développement international prolonge de trois semaines la consultation collective. Vous pouvez désormais contribuer jusqu’au 14 février !

Participants 132 Inviter

Profil de NathGrasselli

NathGrasselli

42 contributions • 41 votes
Profil de Thibaut Thibaut

Thibaut

32 contributions • 41 votes
Profil de Ehadoux Ehadoux

Ehadoux

21 contributions • 42 votes
Profil de Liliana

Liliana

0 contribution • 26 votes
Profil de nkoumbic

nkoumbic

1 contribution • 22 votes
Profil de JulianBH

JulianBH

18 contributions • 5 votes
Voir tous les participants